vendredi 21 décembre 2012

Salade tiède de pâtes au saumon mariné et légumes verts


À travers les copieux repas du temps des fêtes, cela fait du bien de servir un plat plus frais et léger. Prête en un tour de main, cette salade tiède est tout autant festive que santé. Il faut juste y penser quelque jours d'avance pour mariner le saumon.

Pour 4 personnes

Ingrédients

600 g de saumon frais, sans la peau
60 ml (1/4 tasse) de gros sel
45 ml (3 c. à table) de sucre brun (cassonade)
Quelques cuillère de jus d yuzu ou jus de lime et citron
350 g de pâtes sèches courtes (type boucles ou autres)
Sel
Huile d'olive en quantité suffisante
Différents légumes verts au goût : 1 brocoli, des haricots verts, pois verts, courgettes...

Méthode

Deux jours avant le service, rincer le filet de saumon. Le placer dans un plat creux. Recouvrir du gros sel, du sucre et du jus d'agrume. Recouvrir d'une pellicule de plastique et réfrigérer.

Quelque temps avant le service, rincer le saumon et éponger avec du papier absorbant. Réserver.

Emplir un grand chaudron d'eau. Ajouter quelques cuillères de sel. Porter à ébullition.

Lorsque l'eau bout, plonger les pâtes et cuire pendant 5 à 7 minutes. Bien égoutter.

Cuire des légumes verts à la vapeur ou en les faisant revenir dans la poêle avec un peu d'huile d'olive pendant quelques minutes.

Placer les pâtes et les légumes dans un grand saladier. Poivrer au goût et ajouter une généreux quantité d'huile d'olive.

Couper le saumon mariné en fines tranches. Ajouter aux pâtes. Bien mélanger et servir.

Panna cotta au caramel et fleur de sel


Version allégée du panna cotta, cette recette saura ravir les becs sucrés qui ne veulent pas manger des desserts trop riches. Une recette pratique à avoir sous la main en ces temps des fêtes.

Ingrédients

15 ml (1 c. à table) de gélatine en poudre
125 ml (1/2 tasse) de sucre
375 ml (1 tasse et demie) de lait entier à 3,25%
Flocons de fleur de sel
Cacao en poudre pour la décoration

Méthode

Dans un petit bol, verser 60 ml d'eau froide. Y saupoudrer la gélatine et laisser gonfler. Réserver.

Chauffer un grand chaudron à feu élevé. Saupoudrer graduellement le sucre et laisser fondre jusqu'à ce qu'il commence à devenir ambré. Retirer du feu.

Verser tranquillement le lait sur le caramel. Remettre sur le feu et laisser chauffer afin que le caramel soit bien liquéfié et incorporé au lait.

Ajouter la gélatine et bien mélanger.

Verser dans des ramequins et placer au réfrigérateur pendant quelques heures.

Ajouter des flocons de fleur de sel et du cacao. Recouvrir d'une pellicule de plastique et conserver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.


mercredi 28 novembre 2012

Saumon teriyaki ultra simple


Le saumon est un poisson très accessible, super bon pour la santé et que les gens aiment en général. Il ne faut donc pas s'en priver. Mais il devient redondant de le servir toujours de la même façon. Voici une petite variante, d'inspiration japonaise et ultra simple.

Pour 4 personnes

Ingrédients

800 g de filets de saumon, avec ou sans la peau
75 ml (1/3 tasse) de sauce soya
60 ml (1/4 tasse) de miel
45 ml (3 c. à table) d'huile d'olive
15 ml (1 c. à table) d'huile de sésame
60 ml (1/4 tasse) de sauce unagi (pour grillades japonaises- facultatif)
1 gousse d'ail
1 cube de gingembre frais d'environ 2 cm
300g à 350g de nouilles udon, prêtes à l'emploi

Méthode

Placer les filets de saumon dans un grand plat.

Mélanger la sauce soya, le miel, les huiles et la sauce unagi.

Recouvrir les filets de ce mélanger et laisser mariner pendant 30 à 45 minutes.

Hacher l'ail et le gingembre. Réserver.

Chauffer une poêle anti-adhésive à feu élevé.

Faire griller les filets, côté chair, pendant environ 5 minutes. Réduire le feu au minimum, retourner les filets côté peau et cuire pendant 1 minute.

Retirer de la poêle et réserver au chaud.

Placer l'ail et le gingembre dans la poêle. Verser le reste de marinade et porter à ébullition.

Ajouter les nouilles udon. Baisser le feu à moyen-doux et cuire pendant quelques minutes.

Garnir de graines de sésame et servir les filets de saumon sur un nid de nouilles, accompagné de légumes vapeur au choix.


lundi 26 novembre 2012

Sorbet au chocolat


En cuisine, et plus fréquemment en confiserie-pâtisserie, on est souvent témoin de la magie des réactions chimiques. C'est le cas de cette simple recette de sorbet à la texture ultra onctueuse et qui pourtant, ne contient que du sucre à glacer, de l'eau et du cacao. Idéal pour les personnes allergiques aux oeufs ou intolérantes au lactose.

Pour 6 personnes

Ingrédients

250 ml (1 tasse) d'eau
250 ml (1 tasse) de sucre à glacer (au Québec : sucre en poudre)
250 ml (1 tasse) de cacao de qualité supérieur
60 ml (1/4 tasse) de rhum vanillé

Méthode

Verser l'eau et le sucre dans une casserole. Porter à ébullition.

Lorsque le mélange bout, verser graduellement la cacao en le passant à travers un tamis.

Bien mélanger et retirer du feu dès que le cacao est incorporé.

Ajouter le rhum et mélanger de nouveau.

Réfrigérer pendant quelques heures.

Placer ensuite au congélateur.

Une heure avant le service, laisser tempérer au réfrigérateur pendant 30 à 45 minutes.

Servir quelques quenelles de sorbet accompagnées de fruits rouges ou de sorbet aux framboises.

Confiture de luxe à la framboise


Je serais sûrement déficitaire à commercialiser cette confiture aux coûts de production élevés, mais je vous la recommande tout à fait pour usage domestique !

Pour environ 500 ml de confiture

Ingrédients

750 g de framboises congelées
1 gousse de vanille
250 ml (1 tasse) de sucre

Méthode

Placer les framboises et le sucre dans une casserole.

Couper la gousse de vanille sur le sens de la longueur et en gratter les grains à l'aide d'un couteau pointu. Ajouter au mélange de framboise.

Cuire à feu moyen-élevé pendant une quinzaine de minutes, jusqu'à ce que le mélange ait bouilli pendant quelques minutes et devienne homogène.

Verser dans des pots de conservation type « mason » et conserver au réfrigérateur.

mercredi 21 novembre 2012

Curry de poisson au lait de coco et lime kaffir


C'est la saison froide et on a envie de se retrouver autour d'un plat bien chaud. Cette recette de curry de poisson et à la fois réconfortante et chaleureuse... avec un petit brin d'exotisme.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 filet d'huile d'olive
1 gousse d'ail
1/2 oignon blanc
1 cube de 2 cm de gingembre frais
30 ml (2 c. à table) de poudre de curry
4 feuilles de lime kaffir séchées
1 boite de lait de coco (325ml)
800g de filets de poisson blanc (morue ou vivaneau)
Sel et poivre au goût

Méthode

Peler l'ail, le demi oignon et le gingembre. Les hacher finement.

Chauffer une poêle anti-adhésive à feu moyen et y verser un filet d'huile d'olive.

Faire revenir l'ail, l'oignon et le gingembre jusqu'à ce qu'ils deviennent dorés. Ajouter les feuilles de lime kaffir et la poudre de curry. Bien mélanger.

Verser le lait de coco et réduire le feu à moyen-doux. Laisser frémir pendant environ dix minutes, afin que le liquide réduise et que les saveurs se mélangent.

Augmenter le feu à moyen-élevé et ajouter les filets de poisson. Cuire pendant 5 à 7 minutes et remuant de temps à autre.

Retirer du feu. Servir sur du riz avec des légumes vapeur.

samedi 27 octobre 2012

Tofu sauce aux poivrons rôtis, noix de Grenoble et romarin


Véritable coup de coeur, cette recette convaincra n'importe quel sceptique que le tofu peut être savoureux. J'oserai dire que c'est ma recette préférée de tofu... et elle est très facile à réaliser.

Pour 4 personnes

Ingrédients

454 g (1 lb) de tofu ferme
60 ml (1/4 tasse) de sauce soya
3 poivrons rouges
250 ml (1 tasse) de noix de grenoble, légèrement grillées
Sel et poivre
Huile d'olive, en quantité suffisante
1 branche de romarin frais

Méthode

La veille du service, couper le tofu en tranches d'environ 1 cm d'épaisseur. Répartir dans un contenant hermétique. Recouvrir de sauce soya et laisser mariner au réfrigérateur pendant toute une nuit.

Quelque temps avant le service, préchauffer le grill du four à puissance maximale. Placer les poivrons entiers sur une plaque à cuisson. Faire rôtir pendant 5 à 7 minutes de chaque côté, jusqu'à ce que la peau noircisse.

Éteindre le four. Retirer les poivrons et laisser refroidir.

Chauffer le four à 190 C (375 F).

Recouvrir une plaque à cuisson de papier sulfurisé. Placer les tranches de tofu et arroser d'un filet d'huile d'olive.

Cuire pendant 20 à 25 minutes.

Pendant ce temps, retirer la pelure et les grains des poivrons grillés. Placer la chair dans le récipient d'un robot de cuisine. Ajouter les noix, sel et poivre, les feuilles de la branche de romarin et ajouter de l'huile d'olive au goût. Réduire en purée homogène.

Retirer le tofu du four. Placer dans des assiettes de service et garnir de la sauce. Servir avec des pommes de terre au four et légumes verts en accompagnement.

lundi 22 octobre 2012

Salade tiède à la japonaise


Surtout colorée et vitaminée, cette salade tiède est bourrée de bons aliments. On peut substituer le bouillon de bonite, un bouillon obtenu à partir de flocons de bonite séchée, par du fumet de poisson.

Pour 4 personnes

Ingrédients

500 ml (2 tasses) de bouillon de bonite ou fumet de poisson
125 ml (1/2 tasse) de mirin (alcool de riz pour la cuisson)
60 ml (1/4 tasse) de sauce tamari ou sauce soya
454 g (1 lb) de tofu mi-ferme
250 ml (1 tasse) de riz
8 petites carottes nantaises
250 ml (1 tasse) de edamame (fèves de soya) décongelées et écossées
250 ml (1 tasse) de champignons
Chou rouge, au goût
Huile de sésame et d'olive

Méthode

Dans un chaudron, porter à ébullition le bouillon, le mirin et la sauce soya. Lorsque le mélange bout, baisser le feu à puissance moyenne-élevée et laisser réduire pendant environ 15 minutes.

Couper le tofu en gros cubes et ajouter au bouillon frémissant. Poursuivre la cuisson pendant environ 10 minutes.

Pendant ce temps, faire cuire le riz.   Emplir  d'eau un chaudron de taille moyenne et en porter à ébullition. Y plonger le riz et cuire pendant 6 minutes. Bien égoutter et réserver à couvert.

Peler et couper les carottes en bâtonnets. Trancher les champignons et le chou.

Chauffer un peu d'huile de sésame et d'olive dans un poêle anti-adhésive. Faire revenir les légumes, y compris les fèves de soya, pendant quelques minutes.

Placer le riz dans des bols de service. Ajouter les légumes, le tofu poché et arroser du bouillon. Servir immédiatement.


mercredi 10 octobre 2012

Crème de coco, lime kaffir et rhum vanillé


Un dessert très simple, qui rappelle la chaleur et l'exotisme des Tropiques... Cette recette est idéale pour les personnes intolérantes au lactose. À défaut de feuilles de lime kaffir, on peut utiliser du zeste de citron.

Pour 6 personnes

Ingrédients

500 ml (2 tasses) de lait de coco
4 à 6 feuilles de lime kaffir sèches
75 ml (1/3 tasse) de sucre
1 gousse de vanille
45 ml (3 c. à table) de rhum
15 ml (1 c. à table) de gélatine en poudre
Graines de sésame, pour la décoration
Framboises, pour la décoration

Méthode

Dans un chaudron, placer le lait de coco, les feuilles de lime kaffir et le sucre.

Retirer les grains de la gousse de vanille à l'aide d'un couteau pointu. Ajouter au mélange de lait de coco.

Chauffer à feu moyen pendant une vingtaine de minutes afin que les feuilles de lime et la vanille infusent.

Dans un petit bol, verser 60 ml d'eau froide. Saupoudrer la gélatine au dessus de l'eau. Laisser gonfler pendant quelques minutes.

Ajouter au mélange de lait de coco. Poursuivre la cuisson pendant quelques minutes.

Ajouter le rhum et bien mélanger.

Verser dans des verrines. Placer au réfrigérateur pendant au moins 3 heures. Couvrir d'une pellicule de plastique afin de les conserver pendant quelques jours.

Garnir de sésame et de framboises.

Potage de légumes racine, sauge et artichaut


L'automne est bien amorcé déjà et c'est le temps des plats réconfortants. Voici un potage assez consistant, qui peut être servi en entrée ou en soupe-repas.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 oignon
2 gousses d'ail
3 panais
1 navet (rutabaga)
Huile d'olive
Sel et poivre
1 L (4 tasses) de bouillon
250 ml (1 tasse) d'artichauts en boîte
1 branche de sauge fraîche
250 ml (1 tasse) de lait
Sirop d'érable,  pour le service

Méthode

Couper l'oignon, le panais et le navet en cubes. Hacher l'ail.

Chauffer un fait-tout à feu moyen.

Verser de l'huile d'olive et faire revenir les légumes. Saler et poivrer.

Lorsque les légumes commencent tout juste à brunir et attendrir, ajouter le bouillon.

Porter à ébullition.

Lorsque la soupe bout, réduire le feu à puissance moyenne et poursuivre la cuisson pendant 20 à 25 minutes.

Après une vingtaine de minutes de cuisson, ajouter les artichauts bien égouttés et la sauge.

Poursuivre la cuisson pendant 5 à 7 minutes.

Passer au mélangeur afin d'obtenir une purée lisse.

Remettre dans le chaudron. Ajouter le lait et chauffer à feu doux.

Rectifier l'assaisonnement et servir garni d'un filet de sirop d'érable.

dimanche 30 septembre 2012

Flétan, miel et pignons


Ultra simple, ce plat chic pour un samedi soir saura impressionner vos invités en un tour de main. Le secret ? Des ingrédients de première qualité...

Pour 4 personnes

Ingrédients

800g de filets de flétan frais
Huile d'olive pour la cuisson
Sel et poivre
15 ml (1 c. à table) de miel
60 ml (1/4 tasse) de noix de pin (pignons)

Méthode

Bien essorer les filets de flétan avec du papier absorbant.

Chauffer une poêle anti-adhésive à feu moyen-élevé. Verser de l'huile d'olive en quantité suffisante pour recouvrir le fond d'une mince couche.

Griller les filets pendant  5 à 7 minutes, côté chair. Retourner et cuire pendant quelques secondes côté peau.

Garnir de miel et pignons. Saler et poivrons au goût.

Servir immédiatement.

Oursins


Les oursins sont un fruit de mer très prisé en Asie, notamment au Japon. C'est très rare qu'on en trouve dans nos marchés. J'ai pu mettre la main sur des oursins en passant chez mon poissonnier et j'en ai donc profité. Les oursins ont un goût marin très délicat, alors je les ai servis presque nature, en apéro. Comme les huitres, on les ouvre et les sert aussitôt, arrosés d'un léger assaisonnement.

Pour 4 personnes

Ingrédients

8 oursins
Un peu d'huile d'olive
Le jus d'un demi citron
Fleur de sel

Méthode

Avec des ciseaux, perforer un trou sur le côté de l'oursin.

Ouvrir l'oursin, toujours sur le côté, en coupant avec les ciseaux.

Déposer sur une assiette de service.

Arroser d'un filet d'huile d'olive, un filet de jus de citron et mettre un peu de fleur de sel.

Servir immédiatement.


dimanche 23 septembre 2012

Burgers de halloum


Une belle alternative au burger de tofu, ce burger de halloum grillé se prépare en un temps trois mouvements.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 pommes
3 échalotes grises
Huile d'olive pour la cuisson
45 ml (3 c. à table) de vinaigre de vin blanc
Sel et poivre
400 g de fromage à griller type halloum
Radicchio
4 pains à burgers

Méthode

Trancher finement la pomme et les échalotes.

Chauffer une poêle anti-adhésive à feu vif et verser un peu d'huile d'olive.

Faire caraméliser les tranches de pommes et échalotes pendant quelques minutes. Ajouter le vinaigre, le sel et le poivre. Baisser le feu et poursuivre la cuisson pendant une dizaine de minutes. Retirer du feu.

Chauffer le BBQ ou un grilleur électrique à feu élevé.

Couper le fromage halloum en tranches de plus d'un centimètre épaisseur et griller pendant 3 minutes de chaque côté. Griller les pain à la toute dernière minute.

Garnir les pains de halloum, mélange de pommes et échalotes et d'une feuille de radicchio.

Servir immédiatement.

lundi 10 septembre 2012

Salade de navet, betteraves et miel


Une simple salade, haute en couleurs, en saveurs et toute indiquée pour la saison des récoltes qui s'amorce !

Pour 4 personnes, en entrée ou en accompagnement

Ingrédients

1 navet (rutabaga)
4 betteraves
250 ml (1 tasse) de tomates cerises jaunes
45 ml (3 c. à table) d'huile d'olive
15 ml (1 c. à table) de miel
5 ml (1 c. à table) de moutarde de dijon
15 ml (1 c. à table) de vinaigre de Xeres ou de vin blanc
Sel et poivre au goût

Méthode

Peler les betteraves et le navet.

À l'aide d'une mandoline ou d'un robot de cuisine, râper les légumes.

Placer dans un saladier. Ajouter les tomates, entières.

Dans un petit bol, mélanger l'huile, le miel, la moutarde et le vinaigre. Incorporer à la salade. Bien mélanger et servir immédiatement.

mercredi 8 août 2012

Meringue glacée à la framboise


Simple, léger, aérien... le dessert idéal après un bon repas de soirée chaude ! Ce sorbet est une belle alternative pour les personnes intolérantes au lactose.

Pour 6 personnes

Ingrédients

125 ml (1/2 tasse) de framboises congelées
250 ml (1 tasse) d'eau
60 ml (1/4 tasse) de sucre
45 ml (3 c. à table) de miel
1 trait de vinaigre balsamique de très bonne qualité
3 blancs d'oeuf, à la température de la pièce

Méthode

Placer les framboises dans un récipient allant au four micro-ondes. Décongeler à puissance moyenne-élevée pendant 1 minute.

Ajouter l'eau aux framboises et laisser infuser pendant quelques minutes.

Placer le sucre et le miel dans un chaudron.

Tamiser l'eau aux framboises et verser dans le chaudron. Retirer les framboises.

Porter à ébullition et laisser réduire pendant une dizaine de minutes.

Retirer du feu et laisser tiédir.

Ajouter le vinaigre. Bien mélanger.

Laisser refroidir complètement.

Placer les blancs d'oeuf dans le récipient d'un mélangeur (malaxeur). Battre à haute vitesse.

Lorsque les blancs d'oeufs commencent à prendre du volume et blanchir, verser graduellement le sirop de framboises. Laisser mousser encore pendant 1 à 2 minutes.

Verser immédiatement dans une sorbetière et turbiner selon les instructions du frabriquant.

Placer dans un contenant hermétique et conserver au congélateur jusqu'au moment de servir.

Parfait glacé aux amandes, granité de Campari


Toujours autour du thème de la cuisine italienne, voici un dessert glacé qu'on peut facilement réaliser sans devoir utiliser une sorbetière.

Pour 6 personnes

Parfait glacé aux amandes

Ingrédients

250 ml (1 tasse) de crème à fouetter
75 ml (1/3 tasse) de sucre
Le zeste d'une orange
2 jaunes d'oeuf
7,5 ml (1/2 c. à table) de gélatine en poudre
250 ml (1 tasse) d'amandes entières, légèrement grillées

Méthode

Verser 30 ml (2 c. à table) d'eau froide dans un petit bol. Saupoudrer la gélatine et laisser gonfler pendant quelques minutes.

Placer la crème, le sucre et le zeste dans un chaudron. Chauffer à feu doux.

Dans un bol résistant à la chaleur, mousser les jaunes d'oeuf à l'aide d'un fouet.

Verser la moitié du mélange de crème sur les jaunes d'oeuf, tout en remuant. Verser ensuite dans le chaudron et poursuivre la cuisson à feu doux. Ajouter la gélatine gonflée et bien mélanger.

Laisser refroidir complètement. On peut placer le mélange au réfrigérateur.

Hacher grossièrement les amandes. Réserver.

Fouetter le mélange de crème jusqu'à l'obtention de pics mous.

Incorporer les amandes et verser ensuite dans des coupes ou des ramequins.

Placer au congélateur et laisser durcir pendant quelques heures.

Granité au Campari

Ingrédients

125 ml (1/2 tasse) de liqueur à l'orange amère (Campari ou Aperol)
125 ml (1/2 tasse) sucre
250 ml (1 tasse) de jus d'orange

Méthode

Placer tous les ingrédients dans un chaudron. Porter à ébullition et laisser réduire pendant environ 5 minutes.

Retirer du feu.

Placer dans un contenant hermétique et laisser prendre au congélateur.

Au moment du service, gratter à l'aide d'une fourchette.

Servir une quenelle de granité avec une portion de parfait glacé.


dimanche 29 juillet 2012

Pâtes farcies à la ricotta, poire, sauge et graines de pavot


Encore une fois inspirée par des plats dégustés en Italie, je vous propose des pâtes farcies d'une garniture inusitée mais très savoureuse : de la ricotta, du parmesan, des poires, de la sauge et du pavot. J'ai choisi un fromage ricotta de chèvre et des poires de variété forelle. On peut tout à fait utiliser de la ricotta régulière et d'autres variétés de poires.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 gousse d'ail
250 g de fromage ricotta
2 poires forelle bien mûres
1 poignée de sauge fraîche
30 ml (2 c. à table) de graines de pavot
200 ml (environ 3/4 tasse) de parmesan fraîchement râpé
Sel et poivre au goût
8 grands rectangles de pâte fraîche, ou 16 petits
325 ml (1 tasse et demie) de bouillon
Huile d'olive

Méthode

Préchauffer le four à 180 C (350 F).

Placer la gousse d'ail, en laissant la pelure, sur une plaque à cuisson et rôtir pendant 10 à 15 minutes.


Retirer du four et enlever la pelure. 

Peler et couper les poires. Les placer dans le récipient d'un robot de cuisine. Ajouter l'ail, la ricotta, la sauge, le pavot, le parmesan. Réduire en purée lisse.

Sur une surface propre, placer les rectangles de pâte fraîche. Les couper en deux s'ils sont plus longs que 10 centimètres.

Déposer une cuillère à table de garniture sur une extrémité de la pâte et rouler fermement. Répéter cette opération avec tous les rectangles de pâte.

Huiler le fond d'un grand plat à gratin. Placer les pâtes farcies. Recouvrir de bouillon et couvrir d'un papier d'aluminium.

Cuire au four, toujours à 180 C (350 F), pendant 45 minutes.

Retirer du four. Laisser reposer quelques minutes.

Arroser d'un filet d'huile et servir.


Gnocchi de ricotta, sauce aux tomates San Marzano


J'avais déjà publié sur ce blogue une recette de gnocchi de ricotta. J'ai eu l'occasion de comparer ma recette à celle de certains restaurants italiens et d'améliorer ma version originale. Celle que je présente aujourd'hui est légèrement différente : il y a plus de ricotta et je les travaille plus délicatement. Cela nous donne des gnocchi plus fragiles, mais plus fondants. Pour ce qui est des tomates, celles d'appellation contrôlée San Marzano sont plus difficiles à trouver, mais franchement meilleures.

Pour de meilleurs résultats, on doit préparer les gnocchi la veille et les placer au congélateur.

Pour 4 personnes

Gnocchi de ricotta

Ingrédients

500 g de ricotta
200 ml (un peu moins de 3/4 de tasse) de farine
250 ml (1 tasse) de parmesan finement râpé
1 jaune d'oeuf
Un peu de sel et poivre
Farine supplémentaire pour façonner les gnocchi
Huile d'olive, basilic et parmesan, pour le service

Méthode

Placer tous les ingrédients dans un saladier. Mélanger délicatement avec les mains, jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

Laisser reposer pendant 30 minutes.

Sur une surface généreusement enfarinée, façonner des boules d'environ 3 cm.

Les placer dans un sac en plastique et congeler toute une nuit.

Au moment du service, emplir un grand chaudron d'eau et porter à ébullition. Ajouter un peu de sel.

Cuire les gnocchi à grands bouillons pendant 3 minutes, à compter du moment où ils commencent à remonter à la surface.

Bien égoutter et placer dans les assiettes de service. Arroser d'un filet d'huile d'olive.

Garnir de sauce, basilic frais et parmesan.

Sauce aux tomates San Marzano

Ingrédients

1 boîte de 500 ml de tomates San Marzano
1 branche de basilic frais
1 pincée de sucre
Sel et poivre, au goût
Huile d'olive, au goût

Méthode

Bien égoutter les tomates.

Hacher le basilic.

Mélanger tous les ingrédients en réduisant les tomates en purée à l'aide des mains.

Placer dans un chaudron et chauffer à feu moyen pendant une dizaine de minutes.

Retirer du feu et servir sur les gnocchi.

jeudi 26 juillet 2012

Spritz


S'il y a une nation qui a compris le plaisir de l'apéro, c'est bien la nation italienne, et surtout dans les régions du nord, en Lombardie, dans le Trentin-Haut-Adige et en Vénétie. Mon coup de coeur va certainement au spritz, un mélange d'aperol ou de campari (boisson apéritive à l'orange amère), prosecco (vin mousseux italien) et d'eau minérale gazéifiée. On nous sert ce joyeux cocktail avec de petites bouchées, nommées cicchetti. Le bonheur, tout simplement !

Ingrédients

Glaçons
1 part de campari ou aperol
1 part de prosecco
1 part d'eau minérale gazéifiée
Quelques tranches d'orange

Méthode

Placer les glaçons dans un verre. Ajouter les autres ingrédients. Servir immédiatement.

Morue au pesto de tomates sèches, amandes et anchois


Je suis revenue d'Italie avec une foule d'idées de recettes. Ce plat est inspiré de l'un des services du menu sensation chez Osteria Francescana. Mon humble version n'est pas aussi délicate que celle du chef, mais c'est tout de même satisfaisant. Pour rehausser la saveur des amandes, j'ai ajouté de la sapote, ce noyau de fruit qui goûte la pâte d'amandes. À défaut, on peut s'en priver, mais la saveur d'amande sera moins prononcée.

Pour 4 personnes

Ingrédients

12 tomates sèches dans l'huile ou réhydratées
200 ml (environ 3/4 de tasse) d'amandes entières, non salées et légèrement rôties
15 ml (1 c. à table) de câpres, bien rincées
6 à 8 anchois, en boîte, dans l'huile
15 ml (1 c. à table) de sapote râpée (facultatif)
Le zeste d'un demi citron
Huile d'olive de bonne qualité
800 g de filet de morue fraîche
Huile d'olive et un peu de beurre, pour la cuisson
Sel et poivre au goût

Méthode

Dans le récipient d'un robot de cuisine, réduire en purée les tomates sèches et les amandes. Ajouter les câpres, les anchois, la sapote, le zeste et l'huile. Mélanger de nouveau jusqu'à l'obtention d'une pâte relativement homogène.

Chauffer une poêle anti adhésive à feu moyen. Ajouter quelques cuillères d'huile d'olive et un cuillère de beurre.

Faire griller la morue pendant 3 à 4 minutes de chaque côté. Saler et poivrer au goût.

Étendre au fond des assiettes de service le pesto de tomates sèches. Déposer une portion de filet de morue.

Servir immédiatement, accompagné d'une salade verte.

Oriechettes au fenouil, raddichio, haricots et parmesan


La simplicité des plats italiens, basée sur la qualité des produits, me séduit beaucoup. Pour ce plat, simple et presque paysan, il suffit d'avoir une bonne huile d'olive, des pâtes de qualité et des légumes bien frais. Si on utilise des haricots secs, il faut les faire tremper toute une nuit dans de l'eau tiède et les faire cuire 2 heures avant le service.

Pour 4 personnes

Ingrédients

250 ml (1 tasse) d'haricots romano secs
Une pincée de sel
Une pincée de sucre
300 g de pâtes oriechettes sèches
Huile d'olive
Un bulbe de fenouil
2 poivrons rouges
1 petit radicchio
15 ml (1 c. à table) de vinaigre balsamique de bonne qualité
1 poignée de sauge fraîche
1 oignon vert
Fromage parmesan en bloc
Sel et poivre au goût

Méthode

La veille du service, faire tremper les légumineuses dans une généreuse portion d'eau tiède.

Au moins deux heures avant le service, emplir un chaudron d'eau. Ajouter une pincée de sel et de sucre.

Lorsque l'eau bout, plonger les haricots et cuire à petits bouillons pendant 1h30.

Égoutter l'excédant d'eau. Ajouter aux haricots quelques cuillères d'huile d'olive.

Terminer la cuisson à feu moyen, pendant une dizaine de minutes. Réserver.

Emplir un grand chaudron d'eau et porter à ébullition. Ajouter quelques cuillères de sel.

Lorsque l'eau bout, ajouter les pâtes et cuire pendant environ 15 minutes.

Pendant ce temps, couper le fenouil et les poivrons en cubes. Faire revenir à feu moyen dans une poêle anti adhésive, recouverte d'un peu d'huile d'olive.

Effeuiller le radicchio, hacher la sauge et l'oignon vert.

Lorsque les légumes commencent à attendrir, ajouter tous les autres ingrédients sauf le parmesan. Bien mélanger.

Égoutter les pâtes et les ajouter aux légumes. Rectifier l'assaisonnement et ajouter de l'huile d'olive.

Servir immédiatement, garni de copeaux de parmesan.


Salade de poires, fenouil, miel et pecorino


Voici la première recette d'une série de plats découverts lors de mon récent voyage en Italie, mentionné dans mon précédant billet. Ici, une superbe salade montée, toute indiquée pour les belles journées chaudes.

Pour 4 à 6 personnes, en entrée

Ingrédients

1 bulbe de fenouil
2 poires anjou ou abate, bien mûres
125 g de fromage pecorino
15 ml (1 c. à table) de câpres miniatures
30 ml (2 c. à table) de miel
45 ml (3 c. à table) d'huile d'olive
Sel et poivre au goût

Méthode

Retirer les tiges du bulbe de fenouil. Peler les poires.

Trancher finement le fenouil et les poires à l'aide d'une mandoline.

Couper de fines de tranches de fromage pecorino.

Rincer les câpres.

Dans des assiettes de service, placer des tranches de fenouil, un peu de poires, du pecorino, un peu d'huile et de miel. Ajouter de nouveau un peu de chaque ingrédient.

Ajouter les câpres. Saler et poivrer au goût.


Servir immédiatement.

mercredi 25 juillet 2012

Quelques restaurants en Italie

J'ai eu le bonheur de passer quelques semaines en Italie dernièrement. Bien entendu, au delà des sites touristiques, j'avais au programme de découvrir la gastronomie italienne. Voici quelques suggestions de restaurants qui offrent selon moi un bon rapport qualité-prix et surtout de belles saveurs et découvertes.


Roma


Ristorante Ai Fienaroli
Via Sardegna, 137
00187 - Roma
tel. 0642020336
http://www.aifienaroli.it
Charmant petit restaurant qui propose une carte typiquement italienne, avec de généreux antipasti, primi et secondi. Les légumes sont à l'honneur et l'assaisonnement, judicieux. C'est d'eux que j'ai eu l'idée d'une salade de fenouil, poire, pecorino et miel. Les pâtes maison aux fruits de mer sont aussi délicieuses. Compter environ 70 euros pour deux personnes.

Crispi 19
Via Francesco Crispi 19 Roma 
(+39) 06 67 85 904 
http://www.ristorantecrispi19.com
Autre belle table romaine, Crispi 19 présente une cuisine à la fois très italienne et très moderne. Tartares de thon côtoient les traditionnels antipasti, les primi sont originaux, comme des pâtes à la poutargue et une lasagne aux fleurs de courgette. Un peu plus cher, environ 90 euros pour 2 personnes, mais très raffiné.


Obika Mozzarella Bar
Via Guido d'Arezzo 49
00189 - Roma
http://www.obika.it
Pour les amateurs de mozzarelle de bufflonne, Obika est un incontournable. On nous offre tous types de mozzarelle fraîche avec les accompagnements de notre choix. Simple, frais et chic tout en étant convivial. Environ 30 euros pour deux personnes, pour le lunch ou l'apéro. Ils ont des succursales un peu partout dans le monde, notamment à Toronto, New York et Tokyo.

Bologna



Ristorante Scacco Matto
Via Broccaindosso 63-B, 40125, Bologna
http://www.ristorantescaccomatto.com
Peu de touristes s'aventurent à Bologne. Pourtant, les marchés, les piazza et les restaurants ont tant à offrir. Pour une cuisine fraîche, originale et authentique, je vous suggère le restaurant Sacco Matto. J'ai complètement craqué pour leur terrine de sardines à la burrata et leurs raviolis au parmesan fondant qui explose de saveur en bouche. Environ 70 euros pour deux personnes.

Modena

Osteria Francescana
http://www.osteriafrancescana.it
Un peu hors catégorie : j'ai eu l'ultime privilège de savourer le menu sensation de ce célèbre restaurant trois fois étoilé Michelin et classé 5e meilleur restaurant au monde par le classement San Pellegrino. Il n'y a pas de mot pour décrire la magie du chef Massimo Bottura. Ses plats défient les sens et la raison, par une débordante imagination et une simplicité désarmante. Certainement le meilleur repas que j'ai mangé de toute ma vie. C'est très cher, je ne vous dirai pas le prix, mais les chefs-d'oeuvre ne sont jamais donnés !


lundi 2 juillet 2012

Pâtes aux légumes grillés


L'été est la saison des récoltes et des recettes simples. Voici ma version de pâtes, en toute simplicité.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 aubergine
3 poivrons de différentes couleurs (rouge, orange, jaune)
1 boîte de tomate italiennes de première qualité (type San Marzano)
2 gousses d'ail
1 branche de basilic frais
1 pincée de sucre
Sel, poivre
45 ml (3 c. table) d'huile d'olive
300 g de pâtes sèches courtes
Parmesan et huile d'olive au goût, pour la garniture.

Méthode

Préchauffer le four à 190 C (375 F). Recouvrir une plaque à cuisson de papier sulfurisé.

Couper l'aubergine en petits cubes. Placer sur la plaque à cuisson. Saler au goût et recouvrir d'un filet d'huile d'olive. Cuire au four pendant une vingtaine de minutes.

Couper les poivrons en cubes.

À la mi cuisson des aubergines,  ajouter les poivrons sur la plaque à cuisson, arrosés d'un autre filet d'huile.

Pendant la cuisson des légumes, préparer la sauce.

Égoutter les tomates et les placer dans un bol. Écraser avec les mains.

Hacher l'ail et le basilic. Ajouter aux tomates. Ajouter le sucre, sel, poivre et l'huile d'olive. Bien mélanger.

Emplir un grand chaudron d'eau salée et porter à ébullition.

Cuire les pâtes pendant environ 8 minutes. Elles doivent être encore al dente.

Égoutter les pâtes et replacer dans le chaudron. Ajouter la sauce et mélanger. Cuire à feu doux pendant quelques minutes.

Ajouter les légumes cuits au four et bien mélanger.

Servir immédiatement, garni de parmesan fraîchement râpé.

Sorbet à la pomme, glace au caramel et biscotti aux noisettes


L'été m'amène à utiliser ma sorbetière et créer divers desserts glacés. Ce que je vous propose aujourd'hui et à la fois estival et automnal... En croquant dans ce dessert, on a littéralement l'impression de manger un nuage de tarte aux pommes recouverte de crème. Un vrai délice. Les biscotti sont facultatifs, mais donnent un peu plus de structure au plat. La sapote est le noyau d'un fruit tropical que l'on râpe comme de la muscade. Elle a un goût d'amandes. On peut substituer par une cuillère à thé d'essence d'amandes.

Pour 6 personnes

Sorbet à la pomme

Ingrédients

5 pommes de variété cortland
100 ml (1/3 tasse et 3 c. à table) de sucre
Une pincée de cannelle

Méthode

Peler et épépiner les pommes. Couper en gros cubes.

Placer dans un chaudron. Ajouter le sucre.

Cuire à feu moyen, à couvert, pendant une vingtaine de minutes.

Ajouter la cannelle et retirer du peu.

Passer au chinois ou au tamis afin d'obtenir une purée lisse.

Réfrigérer pendant une heure ou deux.

Turbiner dans une sorbetière selon les instructions du fabricant. Conserver au congélateur.

Glace au caramel et à la fleur de sel

Ingrédients

125 ml (1/2 tasse) de sucre
250 ml (1 tasse) de crème
250 ml (1 tasse) de lait entier
2 jaunes d'oeuf
5 ml (1 c. à thé) de fleur de sel

Méthode

Chauffer un chaudron à feu élevé.

Chauffer le lait et la crème à feu moyen au micro-ondes afin qu'ils soient tiédis.

Saupoudrer graduellement le sucre dans le chaudron. Laisser cuire pendant quelques minutes, jusqu'à ce que le sucre soit fondu et commence à devenir ambré.

Retirer du feu.

Verser délicatement le lait et la crème tout en mélangeant avec un fouet.

Remettre sur le feu et laisser chauffer à feu doux afin de permettre au caramel qui aura durci de se dissoudre.

Dans un bol résistant à la chaleur, mousser les jaunes d'oeufs.

Verser le tiers de la crème au caramel et fouetter légèrement. Verser dans le chaudron et cuire à feu doux pendant quelques minutes, jusqu'à ce que la crème épaississe et nappe le dos d'une cuillère.

Retirer du feu et laisser refroidir complètement.

Turbiner dans une sorbetière selon les instructions du fabricant. Conserver au congélateur.

Biscotti aux amandes

Ingrédients

250 ml (1 tasse) de farine
125 ml (1/2 tasse) de sucre
5 ml (1 c. à thé) de poudre à pâte (levure chimique)
1/4 de sapote (facultatif)
75 ml (1/3 tasse) d'amandes moulues
60 ml (1/4 tasse) de beurre ramolli
2 oeufs

Méthode

Préchauffer le four à 180 C (350 F).

Dans un bol, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, les amandes moulues et la sapote râpée.

Incorporer le beurre avec les doigts afin d'obtenir une pâte grumeleuse. Ajouter les oeufs et bien mélanger afin d'obtenir une pâte homogène.

Placer sur une plaque à cuisson et abaisser afin d'obtenir un rectangle d'environ 20 cm de longueur et 10 cm d'épaisseur.

Cuire au four pendant 30 minutes.

Retirer du four et baisser la température à 150 C (300 F).

Couper la pâte en tranches d'un centimètre d'épaisseur. Répartir sur la plaque à cuisson.

Remettre au four et cuire pendant 20 minutes.

Retirer du four et laisser refroidir.

Montage

Servir une quenelle de sorbet à la pomme et de glace au caramel accompagnées de quelques biscotti.






mercredi 13 juin 2012

Sorbet à la rhubarbe, nougatine et pistaches


C'est le temps de la rhubarbe ! Ce végétal apprêté souvent en dessert est très intéressant au plan gustatif. Très acide et discrètement parfumée, la rhubarbe s'accompagne bien avec d'autres ingrédients comme les fraises ou les pommes. Pour ma part, j'ai décidé de la servir en sorbet, rehaussée d'une pointe de lime et d'une nougatine de pistaches. C'est très léger et tout à fait de saison !

Pour 6 personnes

Sorbet à la rhubarbe

Ingrédients

5 à 6 tiges de rhubarbe
125 ml (1/2 tasse) de sucre
125 ml (1/2 tasse) de sirop d'érable
Le zeste d'une lime

Méthode

Laver la rhubarbe et la couper en petits cubes.

Les placer dans un chaudron et ajouter le sucre. Chauffer à feu moyen et cuire à découvert pendant une vingtaine de minutes. Retirer du feu.

Passer au chinois ou au tamis de façon vigoureuse afin d'extraire la pulpe. Jeter la fibre qui reste au fond du tamis.

Verser dans un contenant en plastique. Ajouter le sirop d'érable et le zeste de lime. Couvrir et réfrigérer.

Une fois bien refroidi, turbiner dans une sorbetière selon les instructions du fabricant.

Nougatine de pistaches

Ingrédients

125 ml (1/2 tasse) de sucre
125 ml (1/2 tasse) de pistaches

Méthode

Placer les pistaches sur du papier sulfurisé, déposé au préalable sur une surface résistant à la chaleur. S'assurer que les pistaches soient près les unes des autres.

Chauffer un chaudron à feu vif. Saupoudrer graduellement le sucre pour qu'il fonde au fur et à mesure.

Lorsque le caramel devient ambré, retirer du feu et verser immédiatement sur les pistaches.

Laisser refroidir puis concasser à l'aide d'un couteau ou d'un robot mélangeur.

Montage

Servir une quenelle de sorbet garni de nougatine de pistaches.


Salade aux artichauts, avocat et amandes


Voici ma toute dernière salade repas. Il est préférable de choisir un avocat bien mûr. De plus, une bonne huile d'olive de qualité fera toute la différence.

Pour 4 personnes

Ingrédients

Une pomme de laitue en feuilles
1 boîte d'artichauts de 355 ml
2 avocats
Le jus d'un demi citron
125 ml (1/2 tasse) d'amandes entières, non salées
8 tomates sèches
250 ml (1 tasse) de pois verts ou 500 ml (2 tasses) de pois mange-tout
45 ml (3 c. à table) huile d'olive de bonne qualité
15 ml (1 c. à table) de vinaigre de vin blanc ou de xérès
Sel, poivre, au goût
Une pincée de piment d'Espelette

Méthode

Déchirer la laitue en petit morceaux. Égoutter et couper les artichauts en cubes.

Peler et dénoyauter les avocats. Les couper en petits cubes et arroser de jus de citron.

Hacher grossièrement les amandes et les tomates sèches.

Tout réunir dans un grand saladier. Ajouter les pois verts ou mange-tout. Bien mélanger.

Dans un petit bol, mélanger l'huile, le vinaigre et les assaisonnements. Verser sur la salade et bien mélanger.

Servir immédiatement, accompagné d'un pain intégral.

mercredi 23 mai 2012

Tartinade de lentilles


Super simple et très digeste, cette tartinade se sert très bien en bouchée à l'apéro ainsi que dans des sandwichs. On peut bien sûr varier les assaisonnements.

Pour 4 personnes, en entrée

Ingrédients

250 ml (1 tasse) de lentilles rouges
3 gousses d'ail
1 oignon
Sel
5 ml (1 c. à thé) de miso
60 ml (1/4 tasse) d'huile d'olive
Une poignée de persil frais
125 ml (1/2 tasse) de graines de sésame ou de pistaches
Poivre

Méthode

Emplir d'eau au trois-quart un chaudron de taille moyenne. Porter à ébullition.

Peler les gousses d'ail et l'oignon. Couper en gros morceaux.

Cuire les lentilles, l'ail et l'oignon à l'eau bouillante pendant 20 minutes. Saler. Baisser le feu si les lentilles commencent à mousser, afin d'éviter les débordements.

Égoutter et transférer dans le récipient d'un robot de cuisine.

Ajouter le miso, l'huile, le persil et les noix ou graines de sésame. Réduire en purée lisse.

Servir tiède ou froid, sur du pain ou des croûtons.

Tortellini au fromage, sauce aux noix


Cette recette est toute indiquée si vous êtes à la recherche d'un plat végétarien très nourrissant. La sauce est d'une simplicité incroyable. Je suggère de servir ces pâtes avec des légumes grillés mais on pourrait tout autant le faire avec des champignons poêlés.

Pour 4 personnes

Ingrédients

250 ml (1 tasse) de noix de grenoble, légèrement grillées au four au préalable
3 gousses d'ail
Une poignée de basilic frais
125 ml (1/2 tasse) de parmesan fraîchement râpé
250 ml (1 tasse) de bouillon
60 ml (1/4 tasse) d'huile d'olive
Poivre
600 g à 700 g de tortellini au fromage, du commerce

Méthode

Rôtir les gousses d'ail au four à 190 C (375 F) pendant 10 à 15 minutes.

Emplir au grand chaudron d'eau et porter à ébullition.

Placer les noix, l'ail rôti, le basilic et le parmesan dans le récipient d'un robot de cuisine. Réduire en purée à coup de pulsation.

Ajouter le bouillon, l'huile et poivre et mixer de nouveau jusqu'à l'obtention d'un purée lisse mais trop liquide.

Cuire les tortellini dans l'eau bouillante pendant 4 à 5 minutes. Égoutter et replacer dans le chaudron. Ajouter la sauce au noix et bien mélanger.

Servir immédiatement, garni de parmesan et légumes grillés.

lundi 21 mai 2012

Salade de halloum, mangue et pistaches


À la fois simple, ensoleillée et exotique, cette recette est idéale pour les soirées chaudes qui s'amorcent. Je la sers habituellement accompagnée d'une salade de verdure et de pain au levain.

Pour 4 personnes

Ingrédients

250 g de fromage à griller halloum
1 mangue bien mûre
125 ml (1/2 tasse) de pistaches
Huile d'olive
Piment d'Espellette
Sel, poivre

Méthode

Rincer le fromage halloum et l'éponger avec du papier absorbant. Couper en gros cubes.

Chauffer à feu moyen la grille d'un barbecue ou d'un grill électrique.

Badigeonner les cubes de fromage d'huile d'olive et faire griller pendant 3 à 4 minutes de chaque côté.

Pendant ce temps, couper la mangue en petits cubes. Hacher grossièrement les pistaches.

Dans un bol, mélanger la mangue, les pistaches, le piment d'Espellette, le poivre et un peu d'huile d'olive.

Lorsque les cubes de fromage dont bien grillés et tendres, placer dans des assiettes de service et garnir du mélange de mangue et pistaches.

Servir immédiatement.



mardi 15 mai 2012

Mousse au thé vert


J'ai  pris goût aux desserts au thé vert, surtout suite à un séjour au Japon. J'ai dégusté là bas des gâteaux à la mousse de thé vert et j'ai tenté ma propre version, que voici, servie en verrine. Pour de meilleurs résultats, on doit commencer cette recette la veille du service.

Pour 6 personnes

Ingrédients

250 ml (1 tasse) de crème à fouetter
5 ml (1 c. à thé) de thé vert en poudre (thé matcha)
60 ml (1/4 tasse de sucre à glacer)
2 jaunes d'oeufs
125 ml (1/2 tasse) de crème
125 ml (1/2 tasse) de lait
75 ml (1/3 tasse) de sucre
15 ml (1 c. à table) de gélatine
Petits fruits, pour la décoration

Méthode

La veille du service, saupoudrer le thé matcha dans la crème. Couvrir et laisser infuser à froid, au réfrigérateur pendant toute une nuit.

Le lendemain, et quelques heures avant le service, placer les jaunes d'oeuf dans un bol résistant à la chaleur. Mousser à l'aide d'un fouet.

Placer le lait, la crème et le sucre dans un chaudron. Chauffer à feu moyen.

Pendant ce temps, verser 60 ml (1/4 tasse) d'eau froide dans un petit bol. Saupoudrer la gélatine et laisser gonfler.

Lorsque le mélange de crème et lait commence à évaporer, en verser le tiers sur les jaunes d'oeuf, tout en remuant à l'aide d'un fouet. Transverser dans le chaudron et poursuivre la cuisson à feu doux, pendant quelques minutes, juste pour que la crème épaississe. Ajouter la gélatine gonflée et bien mélanger avec le fouet.

Retirer du feu et laisser refroidir.

À l'aide d'un malaxeur électrique, fouetter la crème au thé vert en y ajouter graduellement le sucre à glacer.

Incorporer délicatement la crème fouettée au mélange de crème et d'oeufs.

Répartir dans 6 verrines. Couvrir d'une péllicule de plastique et réfrigérer pendant quelques heures.

Servir grani de petits fruits.



jeudi 10 mai 2012

Sandwich tiède de saumon façon nordique


L'été est à nos portes... tout comme l'envie de faire des plats simples et qui demandent peu de cuisson. Voici une version colorée d'une recette scandinave, qui met en valeur le saumon et l'avocat, sans trop de souci.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 lime
1 avocat
1 oignon vert
Sel, poivre
Piment d'Espelette
175 g de yogourt nature
800 g de filet de saumon
15 à 30 ml (1 à 2 c. à table) d'huile d'olive
8 tranches de pain de seigle
Oeufs de poisson (facultatif)

Méthode

Extraire le zeste et le jus de la lime. Réserver.

Au robot de cuisine, réduire en purée la chair de l'avocat,  le jus de lime, l'oignon vert et le piment d'Espelette. Saler et poivrer au goût. Réserver.

Mélanger le yogourt nature et le zeste de lime. Saler et poivrer. Réserver.

Chauffer une poêle anti-adhésive à feu moyen. Ajouter l'huile.

Cuire les filets de saumon côté chair pendant 4 à 6 minutes, jusqu'à ce que la surface côté poêle soit très dorée et croustillante. Retourner côté peau et cuire pendant 1 minute. Retirer la peau et retirer du feu.

Tartiner une tranche de pain de seigle de la purée d'avocat, ajouter un filet de saumon et le yogourt. Garnir d'oeufs de poisson et refermer le sandwich.

Servir immédiatement, accompagné d'une salade verte.

lundi 23 avril 2012

Gnocchi de ricotta au tofu, dattes et épices


Jusqu'à tout récemment, je craignais faire mes propres gnocchi, de peur de travailler fort à former une à une des petites boules de pâte qui se détruiraient à la cuisson. Grâce aux conseils d'une amie d'origine italienne, j'ai appris le tour de main nécessaire et ça fonctionne à tout coup ! Le truc ? Les préparer la veille du service et les conserver au congélateur. J'aime beaucoup mieux les gnocchi faits avec du fromage ricotta. C'est plus crémeux et moins massif que ceux à base de pomme de terre. Voici mon meilleur vendeur auprès de mes proches, garni de tofu, d'épices et de dattes.

Pour 4 personnes

Gnocchi de ricotta

Ingrédients

250 g de fromage ricotta
250 ml (1 tasse) de farine
125 ml (1/2 tasse) de parmesan râpé
1 jaune d'oeuf
Sel et poivre au goût

Méthode (à faire la veille du service)

Placer le fromage ricotta dans un coton-fromage ou un filtre à café et placer ensuite dans un tamis. Laisser égoutter pendant environ une heure.

Placer tous les ingrédients dans le récipient d'un robot de cuisine. Mélanger à coup de pulsation jusqu'à l'obtention d'une pâte ferme et homogène.

Placer sur une surface enfarinée et laisser reposer pendant 30 minutes. Cette opération a pour but de « calmer » le gluten de la farine et éviter que la pâte ne devienne trop collante.

Couper la boule de pâte en 8 petites boules. Façonner avec les mains des serpentins puis les couper en tronçons d'un centimètre de largeur. Toujours travailler avec les mains enfarinées pour éviter que la pâte ne colle.

Placer les gnocchi dans un sac à congélation et réserver au congélateur pendant quelques heures, voire toute une journée.

Garniture de tofu, dattes et épices

Ingrédients

450 g de tofu ferme
2 gousses d'ail
45 ml (3 c. à table) de sauce soya
6 clous de girofle
2,5 ml (1/2 c. à thé) de piment d'Espelette
Poivre
Huile d'olive pour la cuisson
12 grosses dattes iraniennes
Haricots verts et pois verts décongelés, en quantité suffisante
Pesto de basilic, au goût
Parmesan

Méthode

La veille ou quelques heures avant le service, rincer et égoutter le tofu. Le couper en cubes.

Hacher finement les gousses d'ail.

Dans un bol, mélanger le tofu, l'ail, la sauce soya et les épices. Laisser mariner à couvert pendant quelques heures ou toute une journée au réfrigérateur.

Dénoyauter les dattes et couper en petits tronçons les haricots verts.

Chauffer une poêle anti-adhésive. Verser un peu d'huile d'olive.

À feu moyen, faire revenir le tofu, les dattes et haricots verts pendant une vingtaine de minutes. Ajouter les pois verts à la fin de la cuisson.

Pendant ce temps, emplir un grand chaudron d'eau et porter à ébullition. Plonger les gnocchi congelés. Lorsqu'ils ont tous remonté à la surface de l'eau, compter 2 minutes de cuisson.

Les égoutter immédiatement en les repêchant avec un petit tamis. Les placer dans une poêle anti-adhésive et terminer la cuisson à feu doux avec du pesto de basilic et un peu d'huile d'olive.

Placer les gnocchi dans des assiettes de service. Recouvrir de la garniture de tofu aux dattes. Décorer avec un peu de parmesan et servir immédiatement.

lundi 16 avril 2012

Risotto aux tomates sèches et champignons



Le risotto aux champignons est un plat classique du nord de l'Italie. J'ai tenté de rester fidèle à la tradition, mais j'y ai tout de même ajouté un ingrédient qui donne une petite touche de couleur, les tomates sèches. On peut choisir les champignons qui nous plaisent et qui sont disponibles au marché.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 oignon
2 gousses d'ail
3 branches de céleri
250 ml (1 tasse) de champignons portobello ou café
8 tomates sèches
30 ml (2 c. à table) d'huile d'olive
375 ml (1 tasse et demie) de riz arborio ou carnaroli
250 ml (1 tasse) de vin blanc
1,5 L (6 tasses) de bouillon
30 ml (2 c. à table) de beurre
Parmesan reggiano, généreusement
Sel et poivre, au goût
Noisettes et basilic, pour la garniture

Méthode

Hacher l'oignon et l'ail. Couper le céleri en fines tranches. Couper les champignons en petits cubes et hacher les tomates sèches.

Chauffer à feu moyen un grand chaudron à fond épais.

Verser l'huile et faire revenir l'oignon, l'ail et le céleri pendant 3 à 4 minutes. Ajouter les champignons et les tomates sèches.

Pendant ce temps, chauffer le bouillon dans un chaudron ou au four micro-ondes, jusqu'à ce qu'il soit chaud, sans être bouillant.

Ajouter le riz aux légumes et monter le feu à moyen-vif. Cuire pendant 1 à 2 minutes en remuant constamment.

Ajouter le vin blanc, réduire le feu à moyen-doux et bien remuer.

Lorsque le riz a absorbé le vin, ajouter 125 ml (1/2 tasse) de bouillon. Remuer fréquemment. Lorsque le riz a absorbé tout le liquide, ajouter un autre 125 ml de bouillon. Répéter cette opération jusqu'à ce que tout le bouillon soit absorbé. Cette étape prend environ 30 minutes.

Lorsque le riz est ferme mais tendre, retirer du feu. Ajouter le beurre et une généreuse portion de parmesan râpé. Bien incorporer.

Couvrir et laisser reposer pendant quelques minutes.

Servir immédiatement, garni de quelques noisettes et de basilic.

Accord met vin suggéré : Un vin rouge italien sera tout indiqué pour accompagner ce plat. Bien que plusieurs vins rouges provenant du nord de l'Italie puissent faire l'affaire, j'irais personnellement avec un vin de Toscane issu de cépages bordelais (carbernet sauvignon et merlot), ce qu'on appelle les supers-toscans. Les vins des appellations Maremma et Bolgheri offrent souvent de la qualité à un prix décent. D'appellation de vin de pays, Toscana IGT, le Cabernet-Sauvignon Farnito Carpineto Toscana i.g.t. 2006 est mon coup de coeur de l'heure et ira très bien avec ce plat.

lundi 2 avril 2012

Coquilles farcies à la truite, fines herbes et agrumes



Voici une façon simple de servir des pâtes et du poisson, avec un brin de fantaisie dans la présentation. Il faut commencer la préparation suffisamment à l'avance pour avoir le temps de cuire les pâtes, les farcir et ensuite enfourner le plat. On peut substituer la truite avec du saumon.

Pour 4 personnes

Ingrédients

300 g de pâtes alimentaires en forme de coquilles géantes (environ 8 coquilles par personne)
3 oignons verts
Le zeste d'une orange
Le zeste d'une lime
Persil frais
Basilic frais
800 g de filet de truite, sans la peau
250 ml (1 tasse) de bouillon ou fumet de poisson
Huile d'olive
Sel et poivre

Méthode

Emplir un grand chaudron d'eau et porter à ébullition. Ajouter un cuillère de sel.

Préchauffer le four à 190 C (375 F).

Lorsque l'eau bout, y plonger les pâtes et cuire pendant 10 à 12 minutes, en remuant de temps en temps pour éviter que les pâtes ne collent ensemble.

Pendant ce temps, hacher finement les oignons verts et les fines herbes. Les mélanger aux zestes de lime et orange.

Couper la truite en 32 cubes d'environ 2 cm. Saler et poivrer le poisson. Enduire d'huile d'olive puis du mélange de fines herbes et zestes.

Lorsque les pâtes sont cuites, bien égoutter. Laisser tiédir quelques minutes.

Farcir chaque coquille d'un cube de truite assaisonnée.

Placer dans un grand plat à gratin. Arroser d'un filet d'huile d'olive et recouvrir du bouillon.

Couvrir et cuire au four pendant 25 à 30 minutes.

Servir 8 coquilles par personne, accompagné de légumes de saison.

jeudi 29 mars 2012

Merlu à la salsa verde « japonaise »



Je trouve qu’on n’a jamais trop de recettes pour préparer les poissons. C’est pourquoi je vous propose celle-ci, inspirée de la classique salsa verde, mais avec une touche japonaise. J’ai choisi le merlu pour servir ce plat, mais ce serait très bon avec du turbot ou de la morue.

Pour 4 personnes

Ingrédients

800 g de filets de poisson blanc
30 ml (2 c. à table) d’huile d’olive
15 ml (1 c. à table) de beurre
1 gousse d’ail
Une poignée de persil frais
Le jus d’un demi citron
30 ml (2 c. à table) de miso
15 à 30 ml (1 à 2 c. à table) de sauce soya
Huile de sésame, au goût

Méthode

Chauffer une poêle antiadhésive à feu moyen-vif. Y mettre l’huile d'olive et le beurre.

Lorsque la poêle est chaude et que le beurre commence à mousser, ajouter les filets de poisson. Saler au goût. Cuire pendant environ 4 minutes de chaque côté, tout dépendant de l’épaisseur des filets.

Pendant ce temps, placer tous les autres ingrédients dans un robot mélangeur et hacher pendant seulement quelques secondes.

Servir les filets de poisson garnis d’une cuillérée de salsa verde « japonaise ». Accompagner de légumes et purée de pommes de terre.

lundi 19 mars 2012

Polenta crémeuse au chèvre et légumes grillés



La polenta, ce mélange de farine de maïs et de bouillon, est un plat original pour nous, alors que c'est plat traditionnel et « paysan » pour les Italiens. J'aime la polenta lorsqu'elle est bien crémeuse. L'ajout de fromage de chèvre apporte à la fois de la saveur et l'effet crémeux recherché. Je l'ai servi avec des légumes grillés et un soupçon de graines de sésame.

Pour 4 personnes

Polenta crémeuse

Ingrédients

250 ml (1 tasse) de farine de maïs pour polenta
500 ml (2 tasses) de bouillon
125 g de fromage de chèvre frais
2 branches de romarin frais
Sel et poivre au goût

Méthode

Dans un grand chaudron, porter le bouillon à ébullition. Saupoudrer graduellement la farine de mais dans le liquide bouillant en remuant à l'aide d'un fouet afin d'éliminer les grumeaux. Baisser le feu au minimum.

Ajouter le fromage de chèvre et bien remuer avec une cuillère en bois. Ajouter du sel et poivre au goût.

Hacher le romarin et incorporer.

Cuire à feu très doux, à couvert, pendant environ 20 minutes, en prenant soin de remuer de temps en temps.

Légumes grillés

Ingrédients

1 oignon doux
2 gousses d'ail
2 poivrons rouges
1 poivron jaune
2 zuccini
1 petite aubergine
1 barquette de champignons café
Huile d'olive
Vinaigre balsamique
Sel et poivre au goût
Graines de sésame, au goût

Méthode

Préchauffer le four à 190 C (375 F).

Peler l'ail et l'oignon. Couper tous les légumes en gros morceaux.

Recouvrir d'huile d'olive et cuire au four pendant 20 à 25 minutes.

Retirer du four. Ajouter un filet de vinaigre balsamique. Bien mélanger.

Servir de la polenta au fond d'un bol à pâte. Garnir de légumes grillés et graines de sésame, au goût.

samedi 10 mars 2012

Gratin d'aubergines à la parmigianna



Un beau plat unique, qu'on peut préparer la veille et cuire au dernier moment.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 grosse aubergine pourpre
Huile d'olive
1 boîte de tomates entières de 580 ml
2 gousses d'ail
Une poignée de basilic frais
8 tomates sèches
190 ml (3/4 tasse) de chapelure de pain
Sel et poivre au goût
175 g de fromage ferme (type cheddar, provolone, etc.)

Méthode

Préchauffer le four à 190 C (375 F).

Recouvrir une plaque à cuisson de papier sulfurisé.

Couper l'aubergine en tranches d'environ 1 cm. Badigeonner d'huile d'olive et saler. Répartir sur la plaque à cuisson.

Cuire au four préchauffé pendant environ 20 minutes.

Pendant ce temps, égoutter les tomates et les placer dans un grand bol à mélanger. Écraser délicatement avec les mains.

Hacher l'ail, le basilic et les tomates sèches. Ajouter aux tomates et bien mélanger. Saler et poivrer au goût.

Retirer les aubergines du four.

Huiler le fond d'un plat à gratin. Recouvrir de tranches d'aubergines. Ajouter la moitié du mélange de tomates. Saupoudrer de la moitié de la chapelure.

Couper le fromage en tranches et en placer le tiers sur la chapelure.

Ajouter une couche supplémentaire d'aubergines, de tomates, de chapelure et de fromage. Terminer avec une dernière couche d'aubergines et de fromage.

Cuire au four à 190 C (375 F) pendant 35 à 40 minutes.

Retirer du four. Laisser reposer quelques minutes. Servir avec des légumes verts.

Cake au gingembre et salade d'agrumes



Les recettes de cake, comme les muffins et petits gâteaux, sont amusantes car on peut utiliser une même recette de base et varier les saveurs au gré des saisons et des ingrédients dont on dispose au moment. J'avais beaucoup de gingembre et devais l'utiliser rapidement. J'ai donc pris une recette de typique cake au citron-pavot et lui ai donné une petite touche exotique. Les cakes étant des gâteaux plutôt secs, j'aime bien les servir avec un coulis. Cette fois-ci, c'est une simple salade d'agrume qui sert à rafraîchir le gâteaux.

Pour 8 personnes

Cake au gingembre

Ingrédients

500 ml (2 tasses) de farine
10 ml (2 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
5 ml (1 c. à thé) de bicarbonate de soude
Une pincée de sel
Un cube de gingembre frais d'environ 3 cm
125 ml (1/2 tasse) de beurre à la température ambiante
175 ml (2/3 tasse) de sucre
2 oeufs
250 ml (1 tasse) de yogourt grec à la vanille
60 ml (1/4 tasse) d'eau de vie ou spiritueux au choix

Méthode

Préchauffer le four à 180 C (350 F). Beurrer un moule à cake.

Dans un bol, tamiser la farine, la levure, le bicarbonate et le sel. Ajouter le gingembre râpé. Bien incorporer. Réserver.

Dans un grand bol, battre le beurre en crème. Ajouter le sucre et battre de nouveau. Ajouter les oeufs, un à un.

Incorporer les ingrédients secs. Ajouter le yogourt et l'eau de vie. Bien mélanger.

Verser dans le moule et cuire pendant 35 à 40 minutes.

Retirer du four. Laisser tiédir et démouler.

Salade d'agrumes

Ingrédients

2 pamplemousses
1/2 citron
60 ml (1/4 tasse) de sucre à glacer
30 ml (2 c. à table) d'eau de vie

Méthode

Peler les pamplemousses à vif et les couper en suprêmes. Couper le citron en très fines tranches puis les hacher grossièrement.

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Résver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Montage : servir deux tranches de cake par personne, garnies de salade d'agrumes.

dimanche 4 mars 2012

Riz au lait aux amandes



On peut préparer cette très simple recette avec du lait d'amandes ou du lait entier. Car c'est l'essence d'amande ou la sapote qui va donner le goût. Toutefois, le lait d'amandes constituera une belle alternative pour les gens intolérants au lactose. J'ai servi ces petites verrines avec des petits fruits rouges, mais on pourrait aussi les garnir de fruits à noyau, comme des abricots ou des pêches.

Pour 6 personnes

Ingrédients

1 litre (4 tasses) de lait entier ou de lait d'amandes
250 ml (1t asse) de riz à grain rond (arborio)
125 ml (1/2 tasse) de sucre
1/2 sapote, râpée ou 1 et 1/2 c. à thé d'essence d'amandes
Quelques amandes entières, pour la décoration

Méthode

Placer le lait dans un grand chaudron et chauffer à feu doux.

Rincer le riz pendant quelques minutes. L'ajouter au lait et incorporer le sucre.

Cuire à découvert à feu moyen-doux tout en remuant aux 2 à 3 minutes. La cuisson peut être assez longue et prendre environ 45 minutes. Ajouter la sapote ou l'essence d'amandes à mi-cuisson.

Lorsque le riz est tendre et a absorbé le lait, retirer du feu. Répartir dans 6 verrines et réfrigérer.

Servir à la température ambiante car si le riz au lait est trop froid, il ne dégagera pas ses arômes d'amandes.

Garnir de fruits selon la saison.

lundi 20 février 2012

Risotto au crabe et au safran



J'aime beaucoup le risotto. C'est un plat très nourrissant et réconfortant, dont on peut ajuster la recette de base à différentes saveurs. Le voici en version chic, avec du crabe et du safran. J'ai opté pour la chair de crabe congelée, histoire de m'épargner le travail de décortiquer les pattes de crabe, mais vous pourriez tout à fait acheter du crabe entier. Pour ce qui est du safran, il est évidemment facultatif et de l'aneth ou de l'estragon frais pourrait très bien faire l'affaire.

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 oignon
2 gousses d'ail
3 branches de céleri
30 ml (2 c. à table) d'huile d'olive
375 ml (1 tasse et demie) de riz arborio ou carnaroli
250 ml (1 tasse) de vin blanc
1,5 L (6 tasses) de bouillon
1 paquet d'asperges
450 g de chair de crabe, fraîche ou décongelée
5 ml (1 c. à thé) de safran
125 ml (1/2 tasse) de parmesan fraîchement râpé
15 ml (1 c. à table) de beurre
Sel et poivre au goût

Méthode

Hacher l'oignon et l'ail. Couper le céleri en fines tranches.

Chauffer à feu moyen un grand chaudron à fond épais.

Verser l'huile et faire revenir l'oignon, l'ail et le céleri pendant 3 à 4 minutes.

Pendant ce temps, chauffer le bouillon dans un chaudron ou au four micro-ondes, jusqu'à ce qu'il soit chaud, sans être bouillant.

Ajouter le riz aux légumes et monter le feu à moyen-vif. Cuire pendant 1 à 2 minutes en remuant constamment.

Ajouter le vin blanc, réduire le feu à moyen-doux et bien remuer.

Lorsque le riz a absorbé le vin, ajouter 125 ml (1/2 tasse) de bouillon. Remuer fréquemment. Lorsque le riz a absorbé tout le liquide, ajouter un autre 125 ml de bouillon. Répéter cette opération jusqu'à ce que tout le bouillon soit absorbé. Cette étape prend environ 30 minutes.

Laver les asperges et en retirer le pied. Les couper en tronçons.

Une fois que le riz est presque cuit, ajouter les asperges et le safran et poursuivre la cuisson pendant environ 5 minutes, toujours en remuant.

Ajouter le crabe, le parmesan, le beurre, sel et poivre au goût. Bien remuer. Couvrir et laisser reposer pendant 2 à 3 minutes.

Servir immédiatement.

Accord met-vin suggéré : C'est évidemment un vin blanc qui ira bien avec ce plat et plus précisément un vin blanc assez gras, profond et long en bouche. Tout vin de chardonnay de région pas trop froide ira bien. Si vous voulez un peu d'exotisme, un vin blanc italien de la région des Abruzzes a très bien accompagné ce plat. Pour plus de détails, voir le billet du 20 février 2012 sur Les vins d'Émilie.

dimanche 19 février 2012

Gelée de mangue et crème au gingembre



Histoire de se propulser un peu dans l'été avant le temps, je vous propose un dessert aux saveurs des tropiques et de l'Asie. Il préférable de prendre des mangues fraîches et bien mûres, mais à défaut, des morceaux de mangue congelée iront très bien. Cette recette utilise de la gélatine en poudre mais pourrait substituer par du agar-agar. Si tel est le cas, il faut 2,5 ml d'aga-agar (1/2 c. à thé) et on ne le dissout pas dans l'eau mais on l'ajoute directement au mélange et on le laisse cuire à frémissement pendant 1 minute.

Gelée de mangue

Ingrédients

2 mangues rouges bien mûres
75 ml (1/3 tasse) de cassonade (sucre brun)
125 ml (1/2 tasse) d'eau pour la compote de mangue
60 ml (1/4 tasse) d'eau pour la gélatine
15 ml (1 c. à table) de gélatine en poudre

Méthode

Peler et couper la mangue en gros cubes. Les placer dans un chaudron avec le sucre brun et 125 ml d'eau.

Porter à ébullition puis réduire le feu à moyen et cuire pendant 15 à 20 minutes.

Passer au chinois et réserver.

Placer 60 ml d'eau froide dans un petit bol et saupoudrer la gélatine. Laisser gonfler pendant quelques minutes.

Placer la purée de mangue dans un chaudron et chauffer à feu moyen. Ajouter la gélatine et laisser chauffer juste assez longtemps pour qu'elle se dissolve. Retirer du feu.

Verser en parts égales dans 6 verrines. Réfrigérer pendant environ 3 heures.

Crème au gingembre

Ingrédients

500 ml (2 tasses) de lait de coco
1 morceau de gingembre frais d'environ 4 cm
75 ml (1/3 tasse) de sucre
60 ml (1/4 tasse) d'eau pour la gélatine
15 ml (1 c. à table) de gélatine en poudre

Méthode

Peler le gingembre et le couper en grosses tranches.

Placer le lait de coco, les tranches de gingembre et le sucre dans un chaudron. Chauffer à feu moyen-doux pendant environ 20 minutes, afin de permettre au gingembre d'infuser.

Verser 60 ml d'eau froide dans un petit bol et saupoudrer la gélatine. Laisser gonfler pendant quelques minutes. Ajouter au mélange de lait de coco et chauffer pendant quelques minutes pour que le tout se dissolve.

Retirer du feu et laisser tiédir.

Verser dans chacune des verrines et réfrigérer pendant au moins 3 heures avant de servir.

Servir garni de morceaux de mangue ou autres fruits.

samedi 18 février 2012

Okonomiyaki (crêpes japonaises) à ma façon



Bien au delà des sushi, la cuisine japonaise regorge de différentes recettes traditionnelles. Notamment, les Japonais aiment bien les okonomiyaki, sorte de crêpe-repas à base d'oeuf et de farine, garnie de porc et de fruits de mer. En voici ma version, toute simple.

Pour 4 personnes

Ingrédients

6 oeufs
60 ml (4 c.à table) de sauce soya
250 ml (1 tasse) de flocons d'avoine
2 oignons verts
Une bonne poignée de coriandre fraîche
Graine de sésame, au goût
450 g de tofu soyeux
Huile pour la cuisson

Méthode

Dans un grand bol, battre les oeufs et la sauce soya à l'aide d'un fouet.

Réduire les flocons d'avoine en poudre à l'aide d'un robot de cuisine. Hacher les oignons et la coriandre. Les ajouter aux oeufs.

Ajouter les graines de sésame et bien mélanger.

Chauffer à feu moyen une poêle anti-adhésive allant au four. Verser un peu d'huile et ajouter la préparation d'oeufs et avoine.

Couper le tofu en petits cubes et ajouter sur la crêpe.

Cuire pendant 5 à 7 minutes, puis terminer la cuisson au four à 180 C (350 F). Poursuivre la cuisson pendant une dizaines de minute.

Retirer du four et servir immédiatement.

lundi 13 février 2012

Carré aux dattes en verrines, glace aux épices




Un beau classique très populaire au Québec, le carré aux dattes est à la fois gourmand et réconfortant. Histoire de le rénover un peu, le voici présenté en verrine et rafraîchi avec une glace aux épices.

Pour 6 personnes

Compote de dattes

Ingrédients

12 grosses dattes iraniennes
1 orange
125 ml (1/2 tasse) d'eau

Méthode

Dénoyauter les dattes et les couper en gros morceaux. Extraire le zeste et le jus de l'orange.

Mélanger tous les ingrédients dans un chaudron et ajouter l'eau.

Porter à ébullition et cuire pendant quelques minutes à gros bouillons. Réduire le feu au minimum et prolonger la cuisson pendant une dizaine de minutes.

Passer au tamis et répartir dans 6 verrines. Réserver.

Crumble à l'avoine

Ingrédients

60 ml (1/4 tasse) de farine
1 pincée de sel
75 ml (1/3 tasse) de beurre
250 ml (1 tasse) de flocons d'avoine
125 ml (1/2 tasse) de cassonade (sucre brun)

Méthode

Préchauffer le four à 180 C (350 F). Recouvrir une petite plaque à biscuits de papier sulfurisé.

Dans un bol, mélanger la farine, le sel et le beurre à l'aide d'un coupe-pâte ou avec les doigts.

Ajouter les flocons d'avoine et la cassonade. Bien mélanger.

Répartir en morceaux grossiers sur la plaque.

Cuire au four préchauffé pendant 12 à 15 minutes.

Retirer du four et laisser tiédir.

Répartir dans chacune des verrines.

Glace aux épices

ingrédients

125 ml (1/2 tasse) de sucre
250 ml (1 tasse) de lait entier
250 ml (1 tasse) de crème à 35%
1 bâton de cannelle
3 anis étoilée
4 clous de girofle
2 jaunes d'oeuf

Méthode

Placer le sucre, le lait, la crème et les épices dans un chaudron.

Chauffer à feu doux pendant environ 15 minutes, en remuant de temps en temps.

Dans un bol, mousser les jaunes d'oeuf.

Verser un tiers de la préparation de crème sur les jaunes, tout en remuant.

Verser ensuite le mélange d'oeufs dans le chaudron et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que la crème nappe le dos d'une cuillère.

Laisser refroidir complètement.

Retirer les épices et turbiner dans une sorbetière selon les instructions du fabricant. Réserver au congélateur.

Montage : Servir chaque vernie garnie d'une boule de glace.