dimanche 24 février 2008

Verrines aux figues et à la vanille



Ceux qui lisent ce blogue depuis quelque temps ont pu déduire que la figue était un de mes ingrédients favoris... Voici un beau dessert parfumé à la figue. En attendant la saison des fruits frais, profitons des fruits séchés...!

Pour 6 personnes

Compote de figues

Ingrédients

18 figues sèches
75 ml (1/3 tasse) d'eau
15 ml (1 c. à table) de rhum

Méthode

À préparer au moins 24 heures avant le service.

Couper la tige des figues et les placer dans un petit chaudron. Recouvrir d'eau.

Lorsque l'eau boue, baisser le feu au minimum et laisser mijoter pendant 15 minutes.

Placer les figues dans un contenant hermétique, verser le rhum et réfrigérer pendant au moins 24 heures.

Réduire en purée au robot de cuisine et répartir dans 6 petits verres. Réserver au réfrigérateur.

Mousse à la vanille

Ingrédients

30 ml (2 c. à table) d'eau froide
7 ml (1 et 1/2 c. à thé) de gélatine en poudre
2 jaunes d'oeuf
50 ml (3 c. à table) de sucre
200 ml (3/4 tasse et 2 c. à table) de lait
1/2 gousse de vanille
175 ml (3/4 tasse)de crème à fouetter

Méthode

Dans un petit bol, placer l'eau et saupoudrer la gélatine. Laisser gonfler.

Dans un chaudron, placer le lait. Fendre la gousse de vanille sur le sens de la longueur et en retirer les grains. Les mettre dans le lait et chauffer à feu moyen, jusqu'à ce que le lait commence tranquillement à évaporer.

Pendant ce temps, mousser dans un bol en inox les jaunes d'oeuf et le sucre. Verser le tiers du lait chaud sur ce mélange et bien remuer. Verser le tout dans le chaudron et cuire à feu moyen jusqu'à ce que le mélange nappe le dos d'une cuillère. Ajouter la gélatine et bien mélanger. Laisser refroidir.

Pendant que cette préparation refroidit, fouetter la crème jusqu'à ce qu'elle forme des pics fermes. Incorporer au mélange précédent à l'aide d'une spatule.

Verser dans chaque verrine, par dessus la compote de figues et laisser prendre au refrigérateur pendant au moins 3 heures.

Noix caramélisées

Ingrédients

175 ml (3/4 tasse) de sucre granulé
125 ml (1/2 tasse) de noix de grenoble

Méthode

Chauffer à feu vif un petit chaudron. Saupoudrer tranquillement le sucre en le laissant fondre graduellement.

Passer sous l'eau chaude une fourchette et bien l'essuyer. À l'aide de cet ustensil, tremper les noix dans le caramel et les laisser refroidir sur du papier parchemin.

À noter : garder les ustensils bien chauds pendant cette opération évitera que le caramel durcisse pendant que vous le travaillez.

Montage

Environ une heure avant le service, laisser tempérer les verrines à la température ambiante. Garnir de noix caramélisées.

Servir avec un vin doux... quel délice !

4 commentaires:

Phil a dit…

Salut Emilie..
Là encore, un dessert somptueux derrière un coin de page.. c'est un régal rien qu'à découvrir ta recette.. je pense que le we sera festif et gastronomique aussi.. merci pour tes commentaires.. je vais m'appliquer à travailler mes présentations que tu auras tout loisir de critiquer.. et il le faut..
Pour d'autres conseils encore.. je te propose mon email (et tant pis si je reçois plein d'emails un peu "sauvages").. philippe.croise@gmail.com

Émilie a dit…

Salut Phil !

Merci encore pour tes beaux commentaires ! En effet, ce dessert est exquis. J'avais l'idée en tête depuis quelque temps et le résultat s'est avéré encore meilleur que ce que je pensais. Ça prend juste un peu de doigté pour les noix au caramel... le caramel est assez difficile à travailler.

Merci pour ton adresse, je l'ai bien notée. Si tu préfères, je peux effacer ton commentaire pour éviter que ton adresse soit affichée si ouvertement.
Fais-moi signe !

Alors je te souhaite plein de plaisir en cuisine et on se reparle bientôt !
Émilie

Phil a dit…

Salut Emilie..
Je me suis laissé allé à faire pas mal de choses dernièrement, mais je trouve tes recettes magnifiques.. elles donnent toujours envie de cuisiner.. Un couple de voisins anglais (nobody's perfect..!), alors que j'y effectuais un peu de réparation informatique, m'ont donné à gouter un petit plat Indien, très facile à faire.
Quelques jours après ne me souvenant que de très loin la recette, je m'y aventurais ainsi.. un gros oignon haché, du curcuma, du safran, du curry, quelques graines que j'avais sous la main (lin, soja, moutarde..), je mélangeais y ajoutais un peu de piment un peu de sel, de la farine (1 ou 2 cuillères à soupe), et tu ajoute de l'eau pour avoir au final une pâte assez ferme (doucement sur l'eau donc..) une fois cette pâte assez ferme réalisée.. tu réalises, soit avec tes petites mains agiles soit avec 2 cuillères, des bouchées que tu déposeras sur un papîer de cuisson allant au four. Tu vas laisser cela à four chaud (180°C à 200°C) pendant 15 à 20 mn.. tu laisses reposer ensuite un peu à la sortie du four et tu dégustes gentillement avec une feuille de salade ou en apéro avec des amis.. c'est un régal assuré..!
Bon.. voilà pour ce soir.. promis, bientôt mes commentaires sur tes préparations que je vais essayer.. bon, la difficulté, je commence par laquelle..!
Bises de France...
Phil

Émilie a dit…

Bonjour Phil !

Heureuse d'avoir de tes nouvelles ! Cette recette de bouchées indiennes m'a l'air franchement délicieuse ! Je vais certainement l'essayer. J'aime beaucoup la cuisine indienne car elle offre de savoureux plats végétariens. Merci pour le filon !

D'ici quelques jours je vais publier un nouveau dessert que j'ai confectionné. Au Québec au mois de mars, c'est le temps des sucres, alors je ne peux passer sous silence cette délicieuse saison. C'est donc un dessert original à saveur d'érable que je proposerai. Tu viendras y jetter un coup d'oeil !

à très bientôt !
Émilie